Forum Moto Tuning.com
11 Août 2022 à 16:56:45 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Retrait de permis....peut être une avancée  (Lu 1793 fois)
bibou
Membre MT
*

Karma: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 147



Voir le profil
« le: 22 Juin 2009 à 19:06:30 »

Le Conseil d'Etat assouplit le dispositif de retrait du permis de conduire

Le Conseil d'Etat a assoupli récemment les conditions de retrait du permis de conduire à points en estimant que les incidences de ce retrait sur la vie professionnelle d'un contrevenant pouvaient primer sur "les exigences de la sécurité routière".

Dans une décision du 13 mars, la plus haute juridiction administrative a donné raison à un chauffeur de taxi dont le permis de conduire avait été invalidé en juillet 2008 par le ministère de l'Intérieur, à la suite de 11 infractions au Code de la route qui avait provoqué la suppression de la totalité des douze points de son permis.

Le Conseil d'Etat, dans sa décision consultée par l'AFP, a estimé que l'invalidation de son permis de conduire aurait des conséquences sur son "activité professionnelle et sa situation financière" et que le maintien de la validité de son permis de conduire "n'est pas inconciliable avec les exigences de sécurité routière".

Le chauffeur de taxi a donc retrouvé son droit de conduire alors que son solde de points reste nul, le temps que son affaire soit jugée par un juge administratif. L'Etat devra verser au chauffeur de taxi la somme de 3.000 euros au titre des frais engagés.

Dans un communiqué l'association 40 millions d'automobilistes a qualifié la décision de "première jurisprudentielle alors que depuis près de 20 ans le Conseil d'Etat a toujours été réticent à prononcer une telle décision, sacralisant les enjeux de sécurité routière au détriment des impératifs professionnels et sociaux d'un automobiliste".

A l'appui de cette décision, l'association assure avoir obtenu plus d'une vingtaine de décisions identiques "qui font désormais jurisprudence et s'imposent aux juges administratifs". Elle affirme que "toutes les conditions sont réunies aujourd'hui, pour procéder à une réforme du permis à points".
Journalisée

Un motard ne meurt pas, on le tue...
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.16 | SMF © 2006-2011, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !


29 Juin 2022 à 22:39:36